Actualités : Créer son entreprise en franchise : la question du financement


Rechercher des articles publiés par les experts : Devenir Partenaire Expert

posté par CESSIONPME.COM Enseignes et Franchises  le 12/02/2019

Quand on lance son entreprise en franchise, une des étapes primordiales pour réussir, c’est la question financière. Prêts bancaires, financement participatif, love-money…où trouver les financements ?

Financer sa franchise

En moyenne, une franchise sur deux coûte plus de 100 000 euros. Au lancement, il faut en effet prévoir le droit d’entrée au sein du réseau et des redevances dès le 1er mois d’exploitation ainsi qu’une charte logistique précise sur le mobilier, l’emplacement ect…Il faut donc que le franchisé prévoit ces dépenses.

Un apport personnel de 30 % requis

Tout projet d’entreprise en franchise demande d’avoir au minimum 30% des fonds nécessaires au lancement sous la forme d’apport personnel. Sans cela, il sera difficile d’être reçu par un franchiseur.
Il est possible d’avoir cet apport personnel en faisant appel au financement par love money, c’est-à-dire avoir recours à des financements donnés par son entourage.
Le franchisé peut également bénéficier de prêts à taux zéro. Il en existe plusieurs, délivrés par différents organismes nationaux ou régionaux, comme par exemple le prêt Nacre (Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise), l’Arce (Aide à la reprise et la création d’entreprise) versé par Pôle Emploi ou encore les prêts d’honneur, délivrés par des organismes comme Initiative France ou Réseau Entreprendre.

Les aides extérieures

Premier acteur pour le financement d’une entreprise : la banque via un emprunt bancaire ou un crédit-bail. La franchise étant perçue comme moins risquée par les établissements bancaires, il est plus simple pour un franchisé de déposer un dossier et espérer une réponse favorable s’il remplit les pré-requis.
Cela implique notamment d’avoir un projet audacieux mais raisonnable, de présenter un plan de financement stable, d’avoir un minimum de connaissance du milieu de l’entrepreneuriat, de pouvoir démontrer que le franchisé a récolté un minimum de fonds propres, d’avoir un business plan clair dont le produit/service semble répondre aux besoins du marché...
Si le prêt bancaire est accepté dans le cadre de la création d'une entreprise, sa durée est comprise entre 2 et 7 ans. Dans le cas d'acquisitions immobilières, le prêt peut s'étaler sur une plus longue durée (15 à 20 ans, voire plus).

Que finance un prêt bancaire ?

En général, un prêt bancaire sert à financer les biens durables de type véhicule professionnel, matériel informatique, équipements locaux...

ImprimerFacebookTwitterGoogle+