Actualités : Reprise d’entreprise en franchise : les facteurs clés de succès


Rechercher des articles publiés par les experts : Devenir Partenaire Expert

posté par CESSIONPME.COM Enseignes et Franchises  le 25/10/2017

Reprise d’entreprise en franchise : les facteurs clés de succès

Vous avez décidé de reprendre une entreprise en franchise ? Avant tout, il va falloir négocier les conditions de transmission du fonds de commerce avec le cédant et établir un nouveau contrat de franchise avec la tête de réseau. En effet, la transmission d’une entreprise en franchise est particulière. Le contrat qui lie le franchisé cédant à l’enseigne est considéré « intuitu personae » (caduque) dès lors que la société est cédée à un nouveau franchisé. Dans ce cas, le repreneur devra obtenir l’accord du cédant mais aussi du franchiseur pour acquérir l’entreprise. Les 4 facteurs clés pour réussir une reprise d’entreprise en franchise

1. La lettre d’intention

Ce document va poser la condition d’engagement en y mentionnant les clauses sur les titres cédés, le calendrier des négociations et les conditions suspensives de la cession de l’entreprise (financement, agrément…). Plusieurs éléments chiffrés y seront également présents tels que le prix proposé par l’acquéreur ainsi que la date envisagée de la cession de l’entreprise en franchise.

2. Le temps de la réflexion

Reprendre une entreprise conditionne que cette dernière a un historique. Si vous l’avez choisie, c’est que le bilan est bon et les niveaux de chiffre d’affaires intéressants, mais attention, les mauvaises surprises peuvent arriver et se précipiter n’est pas conseillé. Prenez le temps de réfléchir, menez vos investigations sur la société puis entrez en négociation avec le cédant. En amont, choisissez bien l’enseigne car en cas d’accord sur la reprise de l’entreprise, vous serez engagé avec le franchiseur.

3. Analyser l’historique de l’entreprise en franchise

Prix bas, emplacement rêvé, cédant accueillant…Plusieurs critères jouent dans la reprise d’une entreprise mais attention à ne pas se laisser aveugler. Trouver la bonne affaire n’est pas si simple et un prix trop alléchant peut vouloir dire tomber sur une affaire douteuse…Etudiez donc avec minutie le dossier de reprise et plus particulièrement la comptabilité et l’analyse financière de la société sur ses deux derniers exercices. Bilans comptables, comptes de résultat, état actuel des actifs financiers, dettes, retard de paiement, redevances au franchiseur…Tant de points à ne pas négliger avant d’envisager la reprise. Une fois les éléments financiers évalués, il faudra s’occuper de l’interne car une entreprise en franchise, c’est aussi un management mis en place et des salariés qui ont été embauchés par le cédant. Vérifiez les contrats, les clauses de départ, les éventuels litiges… Dernier point : la logistique. Est-ce que le matériel est en bon état par exemple ? S’il s’agit d’un restaurant ou d’un pressing, cela est primordial pour pouvoir démarrer votre activité professionnelle. Il faudra également s’occuper du fonds de commerce et de son état général.

4. Trouver le juste prix

Le cédant vous a fait une offre pour reprendre son entreprise en franchise ? Vous pensez que le prix est trop élevé ? Vous pouvez négocier. Pour évaluer la valeur de la société, appuyez-vous sur les flux de trésorerie actualisés, la rentabilité, la valeur patrimoniale ou encore vous pouvez réaliser une étude de marché pour comparer votre future franchise avec des concurrents qui ont une activité similaire par exemple.

ImprimerFacebookTwitterGoogle+