trappe  
Rechercher des articles publiés par les experts et les prestataires partenaires
search

Comment vérifier la viabilité économique de son projet de création d’entreprise ?

Devenir expert ou prestataire partenaire
Publié par CESSIONPME.COM le 14/10/2021

Vous avez trouvé une idée de busines à développer et vous souhaitez créer votre entreprise ?

Avant de vous lancer dans la création juridique de votre structure, il convient de vérifier la viabilité économique et financière de votre projet. Il vous faut donc réaliser un business plan autrement dit étudier le marché et la pertinence de votre offre par rapport à la concurrence et à la demande des acheteurs ; ces éléments vous permettront également de définir la stratégie financière et commerciale pour mener à bien ce projet entrepreneurial.

L’étude du marché
Le produit ou service que vous pensez proposer doit répondre à une demande : il s'agit de bien qualifier et quantifier celle-ci et d’étudier les acteurs qui répondent déjà peu ou prou aux besoins du marché. Les aspects règlementaires sont également à considérer.  A ce stade, si l’analyse ne révèle pas un environnement favorable ni un potentiel commercial suffisant, votre projet n’est peut-être pas viable en l’état.
Si au contraire, le marché s’avère porteur, il faut alors réfléchir plus précisément à votre stratégie de développement commercial.

Le modèle économique
Les éléments de l’étude de marché permettent au porteur de projet de mieux qualifier la cible et de préciser son offre. Le positionnement de ses produits ou services, leur prix, les services afférents, les modes de distribution, la communication … constituent des éléments de la stratégie commerciale et marketing. Celle-ci sera pensée en tenant bien évidemment compte de la rentabilité financière espérée.

Le prévisionnel financier
L’entrepreneur doit effectuer diverses projections financières pour conclure à la viabilité de son projet :  un bilan, un compte de résultat et un plan de financement, tous trois prévisionnels permettront d’estimer le chiffre d’affaires et les charges.   Tous types d’indicateurs comptables supplémentaires peuvent être bienvenus, surtout s’il s’agit de convaincre le banquier de la pertinence de son projet.
Plusieurs organismes (publics ou non) peuvent aider le porteur de projet dans ses démarches afin d’établir des prévisions les plus réalistes possibles.

Enfin, lorsque vous rechercherez le local dans lequel installer votre affaire, vous aurez naturellement recours à CessionPME.com et à ses nombreuses offres d’immobilier d’entreprise.