Actualités : COMMENT EVALUER SON FONDS DE COMMERCE ?


Rechercher des articles publiés par les experts : Devenir Partenaire Expert

posté par CESSIONPME.COM  le 16/03/2021

Si vous souhaitez céder votre affaire et pouvoir diffuser une annonce sur cessionPME.com : le portail leader en matière de transmission d’entreprises, commerces et locaux professionnel, il vous faut préalablement évaluer votre fonds de commerce.

L’idéal est de recourir à un expert qui saura déterminer au mieux le prix de cession selon des critères précis et en prenant en compte les différents éléments constitutifs du fonds de commerce.

 

La composition du fonds de commerce

On distingue les éléments incorporels :

- la clientèle,

- l’enseigne ou nom commercial

- le droit au bail,

- les contrats commerciaux ou les licences d’exploitation et de marque.

et les éléments corporels :

- l’équipement,

- les installations et aménagements,

- les matériels et petits outillages.

 

NB : Les murs commerciaux ne font pas partie du fonds de commerce, voilà pourquoi on les évalue séparément quand l’affaire est vendue « murs et fonds ». 

 

Le stock quant à lui n’est jamais valorisé avec les éléments corporels ni incorporels du fonds.  Il sera évalué seul et pourra être cédé au repreneur lors de la négociation.

 

Evaluation des atouts et des faiblesses du FDC

Le diagnostic établi par l’expert listera les points forts et les fragilités de l'affaire. Comme ils influent sur le potentiel de rentabilité de l'entreprise, ils seront intégrés dans l’avis de valeur.

Les éléments étudiés seront :

- l’activité commerciale : sur quel marché évolue l’affaire en cession ? le marché est-il porteur ou en déclin ? quel est le positionnement des produits ou services commercialisés ? à quelle concurrence l’entreprise doit-elle faire face ?  l’implantation géographique joue-t’elle un rôle sur le chiffre d’affaires (emplacement à fort passage, en centre urbain ou en zone commerciale ….) etc ….

- l'aspect financier : quelle est la rentabilité de l’affaire ? quels ont été les investissements effectués ou quels seraient ceux à prévoir ? ...

- les ressources humaines : les compétences et savoir-faire du personnel, l’organisation et les postes clefs au sein de l’entreprise, l’importance du dirigeant dans le fonctionnement de l’affaire, les contrats de travail … 

- l'immobilier :  quel est le montant du loyer et quelles sont les caractéristiques du bail ? quelles activités y sont autorisées ? dans quel état sont les équipements (vétusté et mise aux normes) ? …

 

 

3 méthodes pour estimer la valeur du fonds de commerce 

 

  • Le calcul par la valorisation du chiffre d'affaires

C’est une approche simple et rapide à mettre en œuvre qui se base sur le bilan des 3 dernières années. Un pourcentage "plafond" et un pourcentage "plancher" connu pour le secteur d’activité est appliqué à la moyenne des 3 dernières années de chiffre d'affaires. Ce qui donne une fourchette de la valeur du fonds de commerce.

 

  • Le calcul par le total des actifs disponibles

Il s’agit ici d’additionner la totalité des actifs du commerce à savoir : les machines, le matériel, la valeur du stock, les brevets, les marques, le droit au bail...

 

  • Le calcul par la valorisation de la rentabilité

On recherchera les chiffres relatifs au bénéfice dégagé et on pondérera cette donnée par un coefficient généralement compris entre 3 et 5.

 

Il apparait clairement que au-delà du simple calcul, l’estimation du fonds est le résultat d'une analyse de tous les éléments le constituant. Il est donc essentiel de faire appel à un expert.

 

Retrouvez ici les meilleurs spécialistes en transmission d’affaires

« entreprises, commerces et immobilier professionnel » .

 

ImprimerFacebookTwitter