Actualités : CREDIT AUX ENTREPRISES : Des taux historiquement bas et qui diminuent encore !


Rechercher des articles publiés par les experts : Devenir Partenaire Expert

posté par ACCESS CREDITS PRO  le 24/07/2019

Crédit aux entreprises : Des taux historiquement bas et qui diminuent encore ! 

L'activité de crédit et le courtage en crédit aux entreprises, un marché à forte croissance...

 

 

 Avec plus de mille milliards d’euros d’encours accordés (1037 milliards à avril 2019), l’activité de crédit aux entreprises connaît une croissance importante, +6,6% sur un an et +32% en 10 ans (données sources Banque de France avril 2019) 

 

 Ce développement important est également visible pour l’activité de courtage en crédit aux entreprises. 

 

En effet, l’activité ne cesse de croitre comme en atteste les résultats de l’un des pionniers de ce secteur : le réseau ACCESS CREDITS PRO. 

Créé il y plus de 10 ans, il regroupe aujourd’hui plus 100 solutions de financements, il dispose de plus de 40 établissements ouverts en métropole DROM, TOM & POM et affiche au 31/03/2019 une croissance à 2 chiffres avec près de 20% de hausse de CA. 

 

Cet acteur majeur du courtage en crédit, de part son expérience et sa volumétrie dispose de données sur l’activité de crédit liée aux entreprises qui reflètent la qualité des offres bancaires, notamment en matière de taux qui ne cessent de s’améliorer. 

 

En effet, en date du 01/07/2019, le baromètre des taux du groupe ACCESS CREDITS PRO conforte l’idée générale que les taux de crédit aux entreprises sont historiquement bas. De plus, il confirme que la tendance actuelle est encore à la baisse. 

 

demande de crédit

 

Dans le détail, les statistiques montrent que les récentes diminutions de taux bénéficient encore plus aux TPE/TPI (quelques soient les durées d’emprunts) qu’aux plus grandes entreprises. 

 

 

Enfin, de manière globale, ces résultats sont en corrélation avec les dernières données statistiques de la Banque Centrale Européenne (BCE) qui prouvent qu’en France les entreprises bénéficient de taux faibles et encore plus favorables que dans la moyenne de la zone euro. 

 

 

banquier emprunteur

 
ImprimerFacebookTwitter