Actualités : Ouvrir une franchise dans la chocolaterie


Rechercher des articles publiés par les experts : Devenir Partenaire Expert

posté par CESSIONPME.COM  le 20/12/2017

Lancer sa franchise dans le secteur de la chocolaterie est une belle opportunité, les ventes de chocolats ayant progressé pour la seconde année consécutive, entre 2015 et 2016, avec une augmentation de 1,7% des volumes vendus sur la période de Noël - selon les chiffres du Syndicat du chocolat. Tour d’horizon sur le secteur de la chocolaterie.

Notoriété et savoir-faire au rendez-vous

En choisissant d’ouvrir ou de reprendre une franchise en chocolaterie, l’entreprise bénéficiera de la notoriété de l’enseigne, de son savoir-faire et de son expérience. En effet, les marques présentes dans ce secteur ont pour certaines dépassé les 100 ans. Qualité du produit, prix raisonnables et plaisir du goût, la chocolaterie séduit les petits comme les grands.

Un calendrier bien chargé

En choisissant d’intégrer un réseau ou de reprendre un concept existant, le franchisé bénéficiera d’un concept clé en main – la communication est prise en charge par l’enseigne notamment – et pourra se concentrer sur ses ventes de chocolats. Sur le service client, la fidélisation sera une des clés pour faire progresser la franchise, augmentant chiffre d’affaires et résultats annuels.

Même si la majeure partie des ventes est, en effet, réalisée dans la grande distribution, les magasins spécialisés dans le chocolat gardent leur influence au sein de ce secteur, grâce à la fidélité de leurs clients et à leurs spécialités innovantes.

De nombreuses périodes sont propices pour les magasins de chocolaterie qui bénéficient d’un calendrier généreux avec les fêtes nationales comme Noël ou Pâques. Les opérations commerciales continuent également toute l’année, avec une communication bien rôdée côté franchiseur : collection de chocolat / confiserie pour Halloween, chocolats spécial Fête des mères ou encore les anniversaires.

Le secteur de la chocolaterie est donc rythmé par un calendrier annuel festif et très chargé garantissant un flux de consommation régulier pour la franchise.

Le franchisé chocolatier a par ailleurs de multiples possibilités d’innover : tablette de chocolat blanc, au lait, au caramel, aux fruits rouges…Bonbons aux chocolats, pâtes à tartiner ou encore cacao en poudre, les recettes de chocolats sont déclinées à l’infini !

Il existe ainsi de nombreuses opportunités pour entreprendre dans le secteur de la chocolaterie en France, qui bénéficie d’une belle image auprès de ses clients, soutenue par un savoir-faire artisanal reconnu et ce produit dont les Français raffolent.

ImprimerFacebookTwitterGoogle+